Appelez-nous 01 84 07 42 02

95 Avenue Parmentier, 75011 Paris

Step 05 : Comment fiabiliser les structures de l’entreprise?

Convaincre, installer confiance et dynamique, initier des réformes… Un seul délai : 100 jours.

Ce nombre est bien connu des dirigeants qui ont réussi leur prise de poste. Durant ce contre la montre, ils ont su saisir enjeux, monter une équipe, mettre en place des actions et des contrôles, pour stabiliser la situation, le tout en communiquant. Concentrons-nous un instant sur l’une des phases : consolider la situation.

Arrive un temps dans la prise de poste où l’empreinte du dirigeant prend de l’ampleur dans une structure où les failles sont encore nombreuses. Le changement peut encore s’essouffler d’un instant à l’autre.

 

Qu’à cela ne tienne, serein, le manager va faire en sorte de rendre fiable l’ensemble de l’organisation. Comment ? A partir de ces 6 points incontournables à concrétiser :

  1. Mettre fins aux aberrations RH.
  2. Maintenir en tension les équipes.
  3. Accroître le niveau de rigueur.
  4. Etablir un plan d’objectifs motivants.
  5. Attribuer des missions à des équipes spéciales.
  6. Imposer son format de réunion de direction.

 

Calme dans l’action.

Fiabiliser des structures suppose d’avancer progressivement, sans s’empresser. Inutile de chercher à bouleverser d’un seul coup toutes les lignes d’un système existant (restructurer les équipes, renouveler les méthodes de vente). Le risque d’échouer est trop important. Et au-delà, cela serait trop couteux, en temps, en budget et en main d’œuvre. Cette phase est très délicate. Elle demande de la patience, du temps, une approche en douceur. Il est absolument nécessaire de se positionner comme simplificateur, harmonisateur des outils, des process, des services de l’entreprise. Ce travail est à mener de façon simultanée avec d’autres initiatives. En parallèle, on multiplie des victoires immédiates, des résultats symboles. Les objectifs de fond sont à ce stade réservés pour plus tard. Tout comme les investissements importants, ils attendront d’être validés lorsque la stratégie globale et définitive sera bouclée.

Aborder la dimension RH avec des pincettes.

Zone très sensible. Pour le moment, il convient d’éviter au maximum de toucher aux rémunérations et à leur politique. Il est préférable de stabiliser complètement le terrain. Idem, pour ce qui est des questions sociales. La pire initiative serait d’effectuer un grand ménage. On se doit en revanche, de mettre fin à des aberrations, à savoir les doublons dans les postes, les compétences inadaptées ou obsolètes. Les autres changements RH que l’on peut s’autoriser : simplifier l’organigramme. Il s’agit de redispatcher les équipes, regrouper des services et les synergies. Il est probable d’optimiser de la sorte des coûts. Profitons que la dimension « argent » soit abordée pour préciser, que l’on met de côté tout projet de formation professionnelle longue durée. Il peut être éventuellement proposé aux collaborateurs des immersions sur le terrain ou autres remises à niveau de méthodes de travail, rien de plus, pour l’heure.

« Après avoir identifié les bons kpi il est primordial de les appliquer et de les faire suivre. Pour le suivi commercial l’idéal est d’arriver à aller chercher l’historique de ces éléments et de les projeter dans le futur en cohérence avec les objectifs définis. Cela permet de mobiliser les équipes dans le temps tout en les rassurant grâce à ces prévisionnels »

précise Franck Romain, Exec ISG+EPITA 18 et business developer chez Teamsquare.


AUTEUR : Cyril PIERRE de GEYER

Les enseignements évoqués sont le fruit d’échanges avec de nombreux managers, de nombreux leaders. Des informations obtenues pendant plus de quinze ans, au cours de mes activités entrepreneuriales, ou en tant que professeur affilié à HEC et avec les managers participants aux Executive MBA à consonance digitale que j’ai créé pour le Groupe IONIS.

Les 100 jours pour diriger global

  • step 01

    Step 01 :
    S'approprier le terrain

  • step 02

    Step 02 :
    Comment s'entourer

  • step 03

    Step 03 :
    Quand passer à l'action

  • step 04

    Step 04 :
    L’art et la manière de mettre l'entreprise sous contrôle

  • step 05

    Step 05 :
    Comment fiabiliser les structures de l'entreprise ?

  • step 06

    Step 06 :
    Communiquer, communiquer, communiquer !

À Noter

  • 20 000€
    sur 18 mois
  • 662 heures
    de formation
  • Titre RNCP 9102*
    Expert en management
    des systèmes d'information
  • Rentrée
    le 12/10/2017
  • Eligible
    au CPF